Christian Ton Ton Salut

tonton caillou 3

Christian Ton Ton SALUT : batterie, percussions
Ton Ton Salut a participé à une multitude d’aventures sur plusieurs continents 
De New York à Yaoundé, du Kazakhstan au Cap-Vert, en passant par Paris, Ouagadougou, Bamako, Nice, Berlin, Sevilla, Madrid, Dakar, Dallas, Boston, Tunis, Fès, Capetown, de la Mauritanie aux Emirats arabes en passant par la Colombie ou Madagascar, il s’est produit dans de nombreux concerts et festivals, au sein de divers groupes tels que The Hip Jazz Trio, Drumpact ou en tant que sideman de grands noms du jazz comme Sonny Stitt, Georges Coleman, Lou Bennett, Glenn Ferris, Georges Cables, Jorge Pardo, Ted Curson, Peter King, Sonny Simmons, Steve Turre, Christian Escoudé ou Lucky Peterson…
Diplômé du Drummers Collective de New York City, il enseigne le jazz au Conservatoire National de Région de Toulouse depuis 1988.
Théoricien du rythme, il crée sa propre méthode d’apprentissage et l’enseigne lors de nombreux stages professionnels, comme à Music’Halle-Toulouse ou à Jazz in Marciac.
Ouvert aux expérimentations, il participe à de nombreuses créations musicales, tant chorégraphiques (Compagnie James Carlès) que théâtrales et littéraires (Roland Barthes : « le bruissement de la langue ») ou cinématographiques (écriture d’une nouvelle B.O. sur « The Cameraman » de Buster Keaton).
Il est l’un des fondateurs du Hip Jazz Trio avec Abdu Salim (sax) et Akim Bournane (bass) – plus de mille concerts dans le monde depuis 1993 - et joue dans le Freedom Jazz Band d’Abdu Salim. Il fait également partie du  »Triangular Forces » de Sonny Simmons (as). Il dirige le Ton Ton Salut Jazz Unit 5tet, joue avec Didier Labbé (as, fl) pour son «Écho à Abdullah Ibrahim», crée le récent projet «Canciones, Lieder & Songs» avec FrederikA* (vcl), Rémi Panossian (p) et Tibo Soulas (b) et participe à l’éclosion des « Soul Jazz Rebels ».
Il a enregistré trois albums sous son nom :
- Ali-Aba (1993) avec Magali Pietri, Anne Cammas, Richard Calléja,
Guillaume de Chassy, Christian Brun, Richard Ben, Rémi Vignolo, Akim Bournane et Maré Sanogo
- Don’t Stop The Carnival (1997) avec Abdu Salim et Akim Bournane
- Be Hip Be Bop (2001) avec Olivier Temime, Franck Avitabile et Akim Bournane.
Il en a enregistré plus d’une quarantaine en tant que sideman avec Drumpact, Le Big Band 31, Sonny Simmons, Joshua Breakstone, Judy Blair, Steve Mabry, Abdu Salim 5tet, Freedom Jazz Band, Christian Brun, Juan Martin, Richard Calléja, Magali Pietri, Jazz Time Big Band, Looping, Quartier Sud, The Soul Jazz Rebels etc. (Photo filigrane : Gérard Demonchy)